05/07/2022

site-moustique-tigre.jpg
piege.png

Lutte contre le moustique tigre

Le Syndicat mixte de Lutte contre les Moustiques du Bas-Rhin (SLM67) est l'opérateur public de démoustication désigné par l'Agence Régionale de Santé Grand Est, compétente en matière de Lutte Anti-Vectorielle (LAV), pour surveiller et lutter contre le moustique tigre, Aedes albopictus.

Signalement à Dingsheim

Le 21/06/22, un habitant de Dingsheim a signalé la présence du moustique tigre à son domicile, (rue Chandigarh). Le signalement a été effectué via le site internet de l'anses par l'envoi d'une photo du moustique : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/

Enquête entomologique

Une enquête entomologique va être effectuée dans la zone du signalement pour confirmer ou non la présence du moustique tigre à Dingsheim : prospection dans les jardins privés avec l'accord des propriétaires.
Cette enquête sera réalisée dans la semaine du 5 au 9 juillet semaine si la météo le permet.

Installations de pièges

Le SLM67 va également installer des pièges (voir photo ci-contre) dans votre commune afin de connaitre l'étendu de la colonisation. Il s'agit de pièges dits "pondoirs" permettant de mettre en évidence la présence du moustique tigre et de suivre ses populations.
Ce sont de petits seaux noirs remplis d'eau dans lesquels est placé un morceau de polystyrène. Si des moustiques tigre femelles sont présentes à proximité du piège, elles seront susceptibles de pondre leurs œufs sur le polystyrène. Le polystyrène est récupéré et remplacé régulièrement jusqu'à fin octobre. Un insecticide d'origine biologique, le Bti, est rajouté dans l'eau pour éviter le développement des larves de moustiques dans le dispositif.
Le piège est placé à l'abri des regards, généralement dans la végétation de la commune. 
Une étiquette signale la fonction des pièges et les acteurs de la surveillance du moustique tigre dans le département.

Prévenir la dissémination du moustique tigre 

Pour prévenir la dissémination du moustique tigre, il est essentiel de supprimer tous les points d’eau stagnante à proximité des habitations, sur la période du 1er mai au 30 novembre :

  • coupelles sous les pots de fleurs
  • bassins à poissons
  • point d’abreuvage pour oiseaux
  • vieux pneus
  • arrosoirs…

Pensez aussi à déboucher vos gouttières et à fermer hermétiquement les dispositifs de collecte d’eaux de pluie.

Signaler la présence du moustique tigre

Pour pouvoir signaler la présence d’un moustique tigre aux autorités sanitaires, il faut que vous disposiez :

  • d’une photo d’un moustique tigre

ou

  • d’un moustique dans un état permettant son identification.

Aucune identification ne sera possible si vous ne disposez pas de l’un ou de l’autre.
Ensuite, rendez-vous sur le site : 
https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements